Aperçu historique et chronologie locale*

 

accueil > histoire > 1787-1798

1787-1798

De la Révolution française au départ des gouverneurs

Année Evénement dans la commune Evénement dans la région
1787 Démarche pour obtenir une juste répartition des biens communs dans la châtellenie de Monthey. Premiers signes du prochain démembrement de la châtellenie de Monthey.
16.05.1787   A la suite du litige opposant Troistorrents, Collombey et Muraz, à Monthey, au sujet des biens communs, la Diète du Valais décide de procéder au partage de ces biens.
22.09.1787 Le gouverneur Jean-Joseph Jost invite les syndics et conseillers et charge-ayants de Troistorrents, Collombey et Muraz à comparaître par-devant lui le 2 octobre au sujet du partage des biens communaux.  
15.12.1787 Illarsaz demande à la Diète que l'Etat lui accorde des terres communes comme Muraz et Collombey les ont obtenues aux Esserts et dans les îles. Litige entre Vionnaz et Collombey-Muraz relatif aux frais d'entretien des bannières (digues) du Rhône.
mai 1788 Illarsaz demande à avoir des îles, des pâturages et forêts séparés de Collombey et Muraz.  
20.08.1788   Partage des biens communs, montagnes et forêts de la châtellenie de Monthey. Choëx déclare vouloir se joindre à Monthey, Outre-Vièze demande la séparation d'avec Monthey, ce qui lui est refusé. Monthey avec Choëx et Outre-Vièze forme les 11,5/40 de la châtellenie, Troistorrents 19/40 et Collombey-Muraz 9,5/40.
sept. 1788 Décret du gouverneur Jean-Joseph Jost notifiant les délimitations faites entre Troistorrents et le Quartier d'Embas, entre les Neyres et Troistorrents, Muraz et Monthey.  
18.12.1788 Le grand baillif Emmanuel Gasner et les députés des sept dizains accordent au Quartier inférieur de Collombey et Muraz la faculté d'élire et présenter le châtelain local pris parmi les hommes des deux Collombey, pour deux ans, à tour de rôle avec Muraz.  
28.01.1789 Illarsaz établit un règlement pour les portions accordées à l'île du Clos et la Méchiedaz. (début de la Révolution française)
01.05.1790 Illarsaz et Muraz s'adressent à la Diète pour demander le partage des basses rappes par égance.  
20.08.1790 Limitation entre la bourgeoisie de Monthey et celle de Collombey-Muraz au sujet de la séparation des bois de haute futaie.   
08.09.1790   Affaire du Gros-Bellet : le gouverneur Hildebrand Schiner s'enfuit du Château de Monthey... L'indépendance bas-valaisanne fait son chemin...
1791 Collombey-le-dessous demande à être au bénéfice du partage des rappes au-dessus d'Arbignon, de la Barmaz et de la Chéniat. Conjuration des "Crochets" à Monthey.
19.11.1791   Sion : exécution de Pierre Guillot, Barthélémy Tormaz (de Collombey), Pierre Rey, Jean-Joseph Durier et Jean-Louis Borrat.
1792   L'invasion de la Savoie par les troupes françaises fait affluer de nombreux réfugiés en Valais. Nouveau règlement de la Bannière de Monthey pour "assurer la tranquillité des esprits perturbés par la Révolution de la France voisine".
13.01.1792 A la demande des hommes d'Illarsaz, le châtelain de Collombey-Muraz ordonne des mesures très sévères à observer pour protéger les villages contre les dangers d'incendie.  
15.08.1792 Par suite d'un mandat du gouverneur Pierre-Antoine Preux, les chefs de familles de Collombey-le-dessus se sont assemblés pour nommer des procurateurs de leur village pour agir en leur nom en cas de procès. Jean de Vantéry est nommé banneret du Gouvernement de Monthey, Charles-Emmanuel de Rivaz est élu Capitaine général (commandant des troupes du mandement de Monthey), le 16 avril 1792.
12.12.1792 Vu les dépenses militaires et la dévastation de leur jardin, prés et champs par les inondations, les hommes de Collombey et Muraz s'adressent à la Diète pour soulager leur misère en lui demandant non de l'argent, mais la permission de cultiver et de planter pour huit ans une partie des îles où ne poussent que ronces, épines et buissons inutiles. Prière d'accorder à chaque ménage trois fossoriers de terrain. La Diète y donne son accord.  
1795 Litige relatif au partage des rappes.  
13.05.1795 La Diète décide que les rappes restent indivisées.  
14.05.1797 Transaction entre la Bourgeoisie de Monthey et la Communauté des Quartiers d'Embas pour terminer à l'amiable le différend au sujet du partage des terrains communs.  


© 2002 Meyer G-B
Vos commentaires au
Ce site est optimisé pour une résolution de 800 x 600.  
Dernière mise à jour : 10 février2011