Quelques familles (anciennes) de notre région

 

accueil > patronymes > Buttet

Famille Buttet

Armoiries

Ecartelé d'azur et de gueules, à une fasce d 'or accompagnée en chef d 'un soleil figuré et rayonnant d'or entre 2 étoiles à 5 rais d'argent, et en pointe d'un soleil pareil entre 2 croissants d'argent. Variante: les 2 étoiles d'or.

Sceau de C. Buttet, d'Aulps, dans une lettre de 1687 au chevalier de Quartéry à Saint-Maurice (Archives Marclay, Monthey).

Buttet1.gif (34 ko)

D'azur à la barre d'or accompagnée de 2 croisettes du méme.

Sceau Buttet, de Saint-Jean d'Aulps, 1788. Cf. J. Baud: Armorial du Chablais, ms, p. 43. L'Armorial valaisan de 1946, p. 48, indique par erreur une bande d'or au lieu d'une barre d'or. Devise de la famille valaisanne: Mon but est en haut.

Cf. Armorial valaisan, 1946, p. 48 et pl.37.

Buttet2.gif (21 ko)

Origines

Buttet, Butta, Buthe. Vieille famille du Chablais, établie notamment à Saint-Jean d'Aulps et à Bernex sur Evian (Haute-Savoie), dont le nom se présente sous diverses écritures: Bucteti, Buctet, Butet, Boutet, Buttay, Buthet, Buthey. Parmi les ecclésiastiques de la famille chablaisienne, on cite Guérin, moine cistercien de l'Abbaye Notre-Dame d'Aulps 1565, sacriste, décédé 1607; François-Guérin (1797-1875) vicaire général du diocèse d'Annecy 1843 chevalier de la Légion d'honneur. Diverses branches vinrent s'établir en Valais. Tout d'abord François, de Saint-Jean d'Aulps, venu à Collombey vers 1808, admis à la nationalité valaisanne et à la bourgeoisie de Collombey-Muraz en 1817. Alexis, César et Elisabeth Buttay ou Buttet, de Bernex, se fixèrent pareillement à Collombey où ils furent naturalisés en 1872. Une branche de la famille de Bernex fut aussi agrégée à Fully au XIXe siècle. Des familles Buttay ou Buthey furent encore agrégées à Orsières en 1916 et à Sembrancher en 1918. 

 


© 2002 Meyer G-B
Vos commentaires au
Ce site est optimisé pour une résolution de 800 x 600.  
Dernière mise à jour : 10 février 2011