Quelques familles (anciennes) de notre région

 

accueil > patronymes > Tormaz

Famille Tormaz

Armoiries

D'argent à une tour crénelée de gueules, ouverte de sable, sous un chef d'azur chargé d'une colombe descendante d'argent.

Armes modernes, 1976. La tour évoque le patronyme par sa première syllabe Tor, soit tour; la colombe représente la Confrérie du Saint-Esprit à laquelle la famille a donné plusieurs prieurs. La colombe et la tour rappellent, ensemble, Collombey-Muraz. 

Tormaz.gif (17 ko)

Origines

Variantes : Thormaz, Torma. Vieille famille bourgeoisie de Collombey-Muraz. Amadeus Sergnières alias Tormaz est témoin dans un acte du 24 avril 1518 ; Claudius Tormaz figure dans un acte non daté du XVIe siècle. A la famille Tormaz se rattachent plusieurs ecclésiastiques et syndics. Jean-Claude Tormaz, aumônier du couvent des Bernardines à Collombey, 1753 ; syndics : Joseph 1775, Barthélémy 1783, Didier 1806-1807. On cite aussi plusieurs prieurs de la Confrérie du Saint-Esprit : Jean 1718-1720, Jean-Didier 1787-1789, Pierre-François 1807-1809. Barthélémy Tormaz est décapité à Sion en 1791 suite à l’affaire dite " des Crochets ". Jean-Claude Tormaz, frère du précédent, a été reçu bourgeois de Monthey le 5 juin 1786. Un autre rameau de la famille de Collombey-Muraz a été agrégé à Genève en 1916.


© 2002 Meyer G-B
Vos commentaires au
Ce site est optimisé pour une résolution de 800 x 600.  
Dernière mise à jour : 10 février2011